Danaé Ladouceur signe avec le Boomerang

Danaé Ladouceur signe avec le Boomerang

Le Boomerang du Cégep André-Laurendeau est heureux d’annoncer le recrutement de Danaé Ladouceur des Warriors du Lac-St-Louis. La native de Coteau-du-Lac étudie présentement à l’école secondaire du Chêne-Bleu et souhaite étudier en sciences humaines.

«Je suis vraiment contente. En me joignant au Boomerang et au programme AL Sports, je crois vraiment pouvoir bien me développer autant en tant qu’athlète qu’élève. Le Cégep André-Laurendeau a une belle réputation dans le hockey collégial féminin et j’ai hâte de faire ma place dans l’équipe», dit la principale intéressée. Elle se considère comme une personne très dévouée et déterminée. Ladouceur croit pouvoir ajouter un bon aspect physique au jeu du Boomerang en plus d’utiliser sa vision du jeu à bon escient. L’entraîneur-chef de l’équipe, Philippe Trahan, se réjouit de pouvoir donner la chance à des joueuses de la région de pouvoir s’épanouir dans son programme. «Nous cherchions à recruter des joueuses du Lac-St-Louis et développer un peu plus le talent local. Nous avions des besoins plus physiques et un peu plus offensifs à la défense ce que Danaé vient combler. Nous souhaitions également trouver une défenseuse droitière pour faciliter certaines situations de jeux. On peut donc dire qu’on a réussi une pierre, deux coups en quelque sorte», commente-t-il.

Trahan croit également que sa nouvelle addition pourra amener un vent de fraîcheur à son groupe de défenseuses. «Elle solidifiera notre brigade défensive et amènera un niveau d’énergie et d’intensité souhaité lors des entraînements et des matchs», mentionne-t-il. Danaé Ladouceur laisse entendre qu’elle souhaite pouvoir bien se développer pour atteindre le plus haut niveau possible. Philippe Trahan complète quant à lui que sa nouvelle protégée est vouée à un bel avenir au sein de son équipe. «Je pense qu’avec l’encadrement qu’elle recevra et le potentiel qu’elle a, elle pourra peaufiner son jeu offensif et deviendra une défenseuse solide dans notre brigade», conclut-il. 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang